Les recettes de Marius

Au Retour de Piffonds 2019, Marius nous a soumis une poignée de ses recettes à succès :

Les recettes de l’oncle Marius

Pour l’apéro :
 
Tomates confites anchois

  • Passer au mixer  300gr de tomates confites , 5 à 6 anchois (à l’huile et égoûtés ), de l’ail et 5 à 6 olives noires
  • Rajouter un peu d’huile d’olive selon la consistance 
  • Servir sur du pain grillé
 
Navets crus (à préparer d’avance)
  • Laver les navets ,les couper en lamelles de 2,5 x 2,5 env. sur 2 à 3 mm d’épaisseur
  • Sel -- citron – harissa
  • A mélanger régulièrement
 
Fenouil cru ( très rafraîchissant) (à préparer d’avance)
  • Couper en lamelle de 8 à 10 mm
  • Sel –poivre—citron
 
Pour les plats avec l’harissa chacun dose selon ses goûts
 
Caviar d’aubergine (à préparer d’avance)
  • Faire cuire sur une plaque ou une grille les aubergines au four 20 bonnes minutes puis 10 mn dans un sac plastique , elles doivent pouvoir se peler facilement.
  • Une fois pelées les couper grossièrement en tronçons au couteau , puis les écraser à la fourchette , bien meilleur qu’au mixer (chacun fait comme il veut)
  • Mettre beaucoup d’ail écrasé - sel - poivre
  • Harissa
  • Cumin en poudre
  • Câpres (à écraser)
  • Huile d’olive
  • Bien mélanger ( régulièrement ) et rectifier selon votre goût
 
Carottes à préparer d’avance (apéro ou entrée)
  • Cuire les carottes al dente en rondelles de 1 cm à 1,5 env.
  • Hacher de l’ail (pas mal pour ceux qui aiment)
  • Sel – poivre – citron – harissa
  • Huile d’olive
  • Cumin en poudre
  • Coriandre en poudre
  • Mélanger assez souvent pour que les carottes s’imprègnent car elles boivent pas mal d’huile
 
Pommes de terre en salade (à préparer d’avance)
  • Cuire les pommes de terre ( qui se tiennent ) , les couper en dés
  • Céleri branche (couper en morceaux de 6 à 8 mm
  • Huile d’olive (pas mal car les pommes de terre absorbent beaucoup )
  • Sel — poivre — harissa
  • Cumin en poudre
  • 4 oeufs durs ( à couper grossièrement )
  • Mélanger assez souvent pour que tous les ingrédients s’imprègnent
 
C’est mon jour de bonté donc un petit supplément gratuit
 
Hagga
Faire revenir beaucoup d’ail dans de l’huile d’olive avec de l’harissa et du cumin en poudre ensuite rajouter beaucoup de tomates coupées en morceaux pendant 20 mn environ ainsi que du sel et du poivre
Cuire des merguez à part ou utiliser le reste d’un barbecue ,les rajouter 5 mm avant la fin de la cuisson , coupées en tronçon de 2 à 3 cm
Mettre 1 ou 2 œufs par personnes les 2 à 3 dernières minutes et mélanger en continu pour les brouillés
Servir chaud (on peut mettre du persil avant de servir , facultatif )
 

BON APPETIT

7)  Avec le couteau de Klus ça coupe beaucoup mieux ....les doigts .



A_crun

Théâtre 2019



pastedGraphic La Souricière pastedGraphic


Chers toustes,
                                                
DEMANDEZ LE PROGRAMME !!

pastedGraphic Bon, çà y est, çà va partir ! Oups, bizarre, les jours ne font plus 24 h… et pourtant je « cours » mieux… (Vivement la retraite !!)
Donc, comme annoncé récemment, voilà le programme officiel de notre spectacle ! (ci-joint lettre et affichette donnant tous les détails du programme) Mais,  avant toute chose, je vous remercie encore de l’ enthousiasme déployé pour tomber d’accord sur la même date et être aussi nombreux (1)! C’est très fort et j’en suis bien sûre  très touchée. Ce sera donc déjà le coup d’envoi pour nos retrouvailles de 2019 ! (aïe, déjà...).
 

pastedGraphic        LE VENDREDI 18 JANVIER 2019

 
Mais j’ai bien sûr une grosse pensée pour Jojo qui avait projeté de nous rejoindre, mais sera empêché pour raison médicale, et Alain, qui, j’espère de tout cœur, aura retrouvé les forces nécessaires pour nous rejoindre aussi.Ce serait un beau cadeau. Mais je serai ravie d’accueillir notre Tatazette qui  n’avait pu accompagner Tataz l’an dernier, et bien sûr Maryvonne, qui, après une période difficile, revient parmi nous. Je salue aussi tous les petits nouveaux.
 
L’atmosphère de la pièce, cette année, sera  bien différente de celle de l’an dernier, tant par l’époque (années 50) que par le lieu (Angleterre au lieu de Russie) et par l’intrigue, ce sera un policier :
 
« 1950, Londres. Un meurtre vient d'être commis dans Culver Street.Pendant ce temps, Mollie et Giles Ralston, ouvrent la pension de famille "Monkswell Manor" dans la banlieue de Londres.Très vite, ils s'y retrouvent bloqués par une tempête de neige avec leurs cinq pensionnaires... jusqu'à ce qu'ils découvrent avec horreur que l'un d'entre eux a été assassiné dans la maison. Qui a bien pu commettre ce crime ? » Le mystère s’épaissit… Nous serons 3 femmes et 5 hommes pour vous entretenir ce mystère…
 
« La Souricière » (The Mousetrap) est une pièce policière d’Agatha Christie. Rédigée au départ pour être racontée sur les ondes de la BBC, la pièce a finalement été adaptée pour le théâtre en 1952 à Londres et n’a jamais quitté l’affiche depuis. Elle totalise le plus grand nombre de représentations au monde !.
 
Les représentations auront donc lieu au
Studio des Champs-Elysées, 15, avenue Montaigne, 75008 Paris (*), aux dates suivantes :
 

Jeudi  17 janvier 2019 à 20h30
Vendredi   18 janvier 2019 à 20h30
Samedi       19 janvier  2019 à 20h30

Dimanche  20 janvier  2019 à 16h00
Vendredi    25 janvier  2019 à 20h30
Samedi       26 janvier  2019 à 20h30
 

Nous vous recommandons de réserver vos places au 01 53 23 99 29 à compter du samedi 12 janvier 2019. Participation aux frais : 18 €.
 
Pour les petits nouveaux : Après le spectacle, les comédiens offrent un pot à tous les spectateurs au bar du Studio, ce qui permet de nous retrouver autour d’un verre, et après, nous nous retrouvons autour d’un dîner (toujours bien animéWinking dans un restau auprès du théâtre.
 
Mais avant, il faut réserver au numéro indiqué ci-dessus, auprès de notre caissier dédié (je le ferais bien volontiers,  mais si je fournis une liste d’une trentaine de noms, le caissier  va s’affoler… ===) vous appelez et  le jour J, vous vous présentez à la caisse, le caissier aura votre nom sur son cahier et vous pourrez régler directement en espèces ou chèque uniquement. Mais les anciens vous diront ce qu’il faut faire.
 
Comme nous battons le record cette année,
j’ai déjà réservé auprès du restaurant ! Il nous fera deux tables. Ce sera bon de se revoir et de célébrer l’Amitié. On n’a jamais autant eu besoin de la chaleur d’être ensemble car les temps sont très durs, et voir notre belle capitale autant « martyrisée » et  Strasbourg, qui à son tour, est en deuil, fait prendre conscience que l’Amitié est indispensable pour se ressourcer, sans compter la famille quand on en a une. Alors « carpe diem » !
 
En attendant, prenez soin de vous, et passez  un joyeux Noël avec vos proches ainsi qu’un bon  début d’année.  Mes vœux les plus chers vous accompagnent.
(J’avoue que je ne serai pas mécontente d’être en « vacances de Noël » car répéter souvent en banlieue -Bécon les Bruyères, on ne rit pas- est épuisant.)
 
Je vous embrasse bien fort
 

Martine

 


 

  • A ce jour, et sauf erreur de ma part : (liste non exhaustive)
-          Jean-Pierre et Marie-Noëlle Dréville
-          Maryvonne Revert
-          Alain et Mireille Naszalyi
-          Michel et Martine Perondi + Emmanuel Vignole
-          Michel et Francine Taroni
-          Jean-Pierre et Michèle Arlettaz
-          Julien et Francine Delpeu
-          Charles et Sylvie Herval
-          Annie Habert et son ami Claude
-          Michel Delapierre et son amie
-          Alain et Denise Billard
-          Anik Soreau



Lettre La Souricière
Tract Souricière WEB1Tract Souricière WEB2


théatre


Pré-annonce théâtre 2019

Cher(es) toustes,

Me voili, me voilà… Halloween vient de passer, il est grand temps que nous parlions théâtre. Comme vous, je cours, c’est bien connu, les retraités sont débordés…
 
C’est vrai qu’en ce qui me concerne, l’année a été un peu « bousculée, mais pour une fois, avec (aussi) des évènements plus heureux. En effet, mes rv médicaux sont toujours d’actualité, mais depuis quelques mois, ma neurologue m’a enfin trouvé un (second) médicament pour soulager les douleurs de ma maladie neurologique, qui, malgré les protocoles, m’handicapaient et freinaient mon énergie.
 
Conséquence : en avril, je suis partie en Iran avec des amis. C’était un coup de poker, car je ne savais si j’allais suivre… Mais ce fut une magnifique aventure. C’est un pays qui fait peur, mais c’est aussi un endroit où l’on est bien accueilli par la population (ils veulent tous se faire photographier avec nous). Nous, les femmes,  avons bien sûr la contrainte du foulard, mais au bout de 2/3 j, on s’y fait… et l’Histoire des Perses est tellement intéressante, sans compter les merveilles architecturales.
 
Comme vous sans doute, j’ai subi la canicule, mais les mois d’été ont été particulièrement durs à Paris (jusqu’à 37°&hellipWinking, et en septembre, je suis repartie en Corse avec quelques amis, pour revenir 2 j et repartir en Albanie… (« mais que diable allait-elle faire dans cette galère ?»Winking. Pays plein de paradoxes, mais intéressant. Partir, avec des amis, pas de temps à perdre. Car ayant quitté les « sixties » cette année -décade qui a été assez noire-,   comme pas mal d’entre vous, je rentre dans la décade suivante… Donc, « carpe diem », comme disait Horace. Bon, je ne suis pas là pour raconter ma vie. Comme vous vous en doutez, l’heure est venue de parler théâtre :
Pasted Graphic Donc, notre programme pour janvier 2019 est une célèbre pièce d’Agatha Christie : « la Souricière ». Ce sera notre 2e policier. C’est une pièce qui est jouée à Londres sans interruption depuis… 65 ans ! (c’est un peu notre « Cantatrice chauve » jouée depuis plus de 50 ans à Paris&hellipWinking     
 
Vous serez donc aux premières loges pour voir évoluer 8 personnages (
5 hommes et 3 femmes – je serai une des 3) dans un vieux manoir anglais, prisonnier de la neige… Après la Russie (« le Révizor»Winking c’est donc l’Angleterre qui nous attend avec ses assassins qui rôdent…  
 
Comme l’an dernier, on retrouve notre place dans l’agenda, moins près des fêtes. Il y aura
9 représentations (3 privées pour IBM et ses clients et 6 pour tout notre public) : les :
 

Jeudi 17 janvier 2019, à 20 h 30
Vendredi 18 janvier, à 20 h 30
Samedi 19 janvier, à 20 h 30
Dimanche 20 janvier, à 16 h 00
Vendredi 25 janvier à 20 h 30
Samedi 26 janvier à 20 h 30   

 
Les représentations ont toujours lieu au
Studio des Champs-Elysées, 15, avenue Montaigne, Paris 8.
 
Bien sûr, je vous enverrai, comme d’habitude, courant décembre la lettre d’accompagnement précisant lieu, parking, etc ainsi que l’affichette du spectacle.
 
Vous pouvez donc, d’ores et déjà, vous organiser (je sais que ce n’est pas facile) pour retenir une
date commune pour les retrouvailles des anciens de Corbeil. Cette date ayant été fixée, cela me permet ensuite de retenir le restaurant pour l’après-spectacle et à notre petite bande de nous retrouver joyeusement, d’abord pour le pot au théâtre, puis au restau qui ouvrira le programme des festivités pour l’année 2019 (déjà&hellipWinking avant les Piffonnades.
 
J’espère vous retrouver nombreux.
Alors tous, à vos agendas !   
 
Dans cette attente, les répétitions vont bon train…
 
Je vous dis donc à bientôt et vous embrasse bien fort en vous souhaitant le meilleur
 

Martine

théatre

Le Revizor

La puce à Zulie Le Revizor La puce à Zulie

Le mot de Martine

Coucou à toustes,
 
Décidément, je cours après le temps, et m’aperçois que je prends du retard sur tout, mais je ne vous avais pas oubliés… J’atterris enfin.
 
Comme vous l’avez sans doute lu au travers de l’analyse du père Ondi, notre pièce « le Révizor » est maintenant terminée. Ce fut un grand succès (vous allez dire que c’est chaque année), et à l’unanimité -ce qui n’est pas toujours le cas, tant côté spectateurs que clients.
 
A ce sujet, je voulais remercier mon habituel critique, qui fait toujours une analyse finement découpée et juste des personnages et de l’histoire, et je l’en remercie. Cette histoire, mettant en scène une poignée de fonctionnaires au fin fond de la Russie vers 1850 qui se démène pour avoir les faveurs d’un Révizor (inspecteur général) qui s’en moque éperdûment et leur aspire tous leurs roubles sans état d’âme, nous a donné pas mal de boulot, surtout pour retenir tous les noms russes… Pour ma part, j’étais directrice des postes et j’annonce à tous ces braves gens, qu’ils ne seront pas nommé général, etc.
 
Je voulais aussi remercier (tiens on dirait les César) ceux qui sont venus nous applaudir le vendredi 12. Nous avons eu ensuite, après le pot qui a suivi le spectacle, le plaisir de partager un dîner dans la joie et la bonne humeur comme d’habitude. Car c’est toujours un plaisir de se retrouver pour ce premier rendez-vous de l’année ! Je sais que certains auraient voulu nous rejoindre, mais l’agenda est souvent chargé et la distance est souvent un frein, sans oublier la santé qui réserve la surprise de dernière minute.
 
Je vous joins comme à l’accoutumée la petite carte que je confectionne pour notre metteur  en scène, qui est cette année une aquarelle que j’avais faite de St Petersbourg, petit clin d’œil puisque l’histoire se passe dans la région.
 
J’invite les curieux à visiter l’album photos du site, que les spectateurs ont prises au théâtre et au resto qui a suivi, ainsi que « la Corbeille qui rit » que notre ami Doudou a déjà mise à jour avec photos, etc.  Merci à toi Doudou pour ta réactivité !        
 
J’avoue que je ne suis pas mécontente de « poser les valises », car depuis début septembre, on ne chôme pas, et les répéts en banlieue nous perturbent quelque peu. En plus, j’ai trouvé le moyen de me choper une extinction de voix en début de semaine dernière où l’on jouait chaque soir ! La cortisone m’a aidée, mais j’ai terminé samedi sur les rotules… Maintenant j’ai une bonne bronchite, mais ce sont les « maux » d’hiver qui ne vont plus bloquer les autres « mots »…
 
Il est aussi amusant de souligner que parmi les spectateurs, une amie de 6
e (connue en fait en maternelle) m’en a fait retrouver une autre que je n’avais pas revue depuis mon entrée au lycée, c’est-à-dire 1963 !... 55 ans… A part quelques rides, j’ai bien retrouvé sa bouille. C’est fou. J’ai aussi eu le plaisir de découvrir ma chirurgienne de Pompidou, venue en famille. Sympa, non ? Mais voilà, je m’envole et je ne m’arrête plus…
 
En attendant une nouvelle gazette, je vous envoie de grosses bises « aseptisées »

image001

Le Révizor 2018.jpg

 


13d2d0


tintin2 L’oeil du critique

LE REVIZOR   Billet d'humeur

LE REVIZOR   Billet d'humeur2

LE REVIZOR   Photos
LE REVIZOR   Photos2
LE REVIZOR   Photos3
LE REVIZOR   Photos4
LE REVIZOR   Photos5LE REVIZOR   Photos6
LE REVIZOR   Photos7
LE REVIZOR   Photos8
LE REVIZOR   Photos9LE REVIZOR   Photos10
théatre

Théâtre 2018

Bonjour à toustes,
 
image001 Peut-être certains d’entre vous se sont un peu étonnés de ne pas recevoir mon courrier de pré-annonce, mais à force de courir après le temps, il arrive à nous rattraper… Donc, c’est directement l’annonce de notre prochain spectacle que je vous transmets ci-joint.  Nous serons 12 comédiens pour vous distraire avec les aventures de fonctionnaires russes qui « se font rouler dans la farine », dans « LE REVIZOR » de Gogol. Célèbre farce d’un auteur russe qui dénonce les abus de l’administration et la corruption de cette époque. L’humour est un peu corrosif mais permet de bien cerner les personnages. C’est un rendez-vous annuel et j’ai l’impression d’avoir fait ma dernière annonce il y a deux mois… Cette année, c’était «Caviar ou lentilles », et en 2018, ce sera donc du caviar…         
 
Je vous adresse  l’affichette  ainsi que la lettre d’annonce officielle indiquant toutes les informations utiles. Les dates pour notre public seront :
 

Jeudi 11 janvier 2018 à 20 h 30
Vendredi 12 janvier à 20 h 30
Samedi 13 janvier, à 20 h 30
Dimanche 14 janvier, à 16 h
 
Vendredi 19 janvier, à 20 h 30
Samedi 20 janvier, à 20 h 30

 
Vous remarquerez que nous avons ajouté une soirée pour notre public (1), ce qui laisse plus de latitude mais complique le choix quand il faut se mettre d’accord sur un soir. Comme cette année, nous avons retrouvé un calendrier plus souple et moins collé aux fêtes de fin d’année. Mais la bonne nouvelle, c’est que contrairement à ce que nous craignions, nous jouerons bien au Studio des Champs-Elysées, avenue Montaigne.
 
(1) Nous donnerons 9 représentations car IBM a décidé de ne  nous allouer que 3 représentations privées et donc réservées aux clients, au lieu de 4, ce qui libère une séance supplémentaire pour notre public.  
 
J’espère que vous viendrez encore nombreux en janvier 2018, car cette année, vous aviez « explosé les compteurs » en venant en masse et surtout le même soir, ce qui nous permet de nous retrouver autour
d’un dîner sympathique autour du théâtre, après bien sûr le petit pot offert par les comédiens de notre troupe après le spectacle. Les habitués savent qu’il faut réserver obligatoirement au numéro indiqué à compter du 6 janvier, entre 16 et 19 h.
 
  
image002       Donc, à vos agendas pour organiser cette soirée sympathique. Les Gentils Organisateurs n’oublieront pas de m’informer de la date retenue afin que je puisse réserver le restaurant.
 
Ce rendez-vous théâtral sera donc le premier de l’année, le deuxième étant bien sûr nos Piffonnades (rappel 1er jeudi de juin, donc 7 juin en 2018). Et j’en profite pour saluer les nouveaux venus dans notre groupe. Ils vont vite retrouver les « réflexes » lycéens et adopter notre style potache... 
 
Je saisis l’occasion pour vous souhaiter le meilleur pour cette année 2018 qui sera là dans moins d’un mois. Plein de bonnes choses, simples mais heureuses pour vous et votre famille, petits moments de bonheur à partager. Je vous souhaite également un joyeux Noël et plein de joie autour du sapin.
 
Je ne voudrais pas amener un air de tristesse, mais je ne peux vous cacher la nôtre car nous avons enterré un de nos camarades comédiens, Eric,  il y a 15 jours, 59 ans… (récidive). Nous venions de le nommer président de notre Club et certains d’entre vous l’ont vu dans quelques pièces  car c’était l’une de nos dernières recrues. L’an dernier, dans « Caviar ou lentilles », il était le voisin un peu entreprenant.
 
Je vous embrasse bien fort et vous dis à bientôt peut-être.

Martine
 
image013



théatre

Lettre Le Revizor

Tract ReviZor Tract Revizor2


théatre